Les travaux du « Stade du Sénégal » lancés

Le président Sénégalais, Macky Sall a lancé jeudi à Diamnadio les travaux de construction d’un stade olympique dénommé « Stade du Sénégal ».

Selon la fiche technique de l’infrastructure attendue, le Stade du Sénégal, aura une capacité de 50.000 places aux normes de la FIFA ;

1 Stade annexe doté d’une piste d’athlétisme et d’une tribune de 2.000 places ; 1 Stade d’entraînement multifonctions ; 4 vestiaires ;

4 salles de massage avec bassin de balnéothérapie ; 4 Salles fitness ; 2 Salles de mise en train ;

1664 sièges réservés à la Presse ; 40 Desks réservés aux commentateurs (dont 14 permanents) ;

1 Salle de presse équipée de 582 postes de travail; 4 Studios TV; 1 Salle de conférence de presse de 800 places ;

32 plateformes caméras aménagées avec box pour des émissions en direct ; 1 Salle de vidéo arbitrage ;

1 Centre d’Opération et de sécurité avec une vue panoramique sur le stade ;

1 Salon présidentiel VIP de 76 places ;

2 Salons d’hospitalité VIP de 76 places; 50 loges VIP de 1500 places ;

1 Restaurant avec vue panoramique; 1 musée.

Selon le président Macky Sall, cette « infrastructure sportive majeure » sera construite suivant les normes de la Fifa et du Comité international olympique.

Pour le chef de l’état du Sénégal, « Après le Dakar Arena, le Stade du Sénégal à Diamniadio revêt ses atours de pôle sportif majeur en Afrique ».

Prévu d’être inauguré le 20 août 2021, le Stade du Sénégal va accueillir les Jeux olympique de la jeunesse (JOJ) en 2022 au Sénégal.

Invitant le directeur général de Summa, la société turque chargée des travaux, au respect de la date d’échéance, le président Macky Sall a fait savoir que son « ambition de renforcer » la capacité de la jeunesse sénégalaise, passe par la constitruction d’infrastructures sportives modernes et capables de favoriser l’éclosion des talents du pays.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *