Libye : Khalifa Haftar visé par une procédure aux États-Unis

Le chef de l’Alliance américain-libyenne 8Essam Ameish a déclaré qu’un tribunal de Virginie aux États-Unis a accepté de poursuivre le général Khalifa Haftar, homme fort de l’Est libyen.

C’est sur la chaîne libyenne Alahrar TV que Essam Ameish a révélé que M. Haftar a été informé du procès via les journaux.

Il a ajouté que cette approbation par la justice américaine était très cruciale car dans le passé, le tribunal voulait que Haftar reçoive la notification en personne pour juger l’affaire.

Le juge a donné aux familles qui ont déposé plainte, deux semaines pour apporter tous les documents, a fait savoir M. Ameish, ajoutant qu’une fois tous les documents nécessaires réunis et les formalités administratives terminées, le procès pourra démarrer.

La plainte pour meurtres et tortures en Libye contre Khalifa Haftar a été déposée par les Libyens résidant aux États-Unis. Cette plainte qui vise aussi les Émirats arabes unis et certains des proches de l’ancien général d’armée sous Mouammar Khadafi.

L’année dernière, quatre familles libyennes ont également déposé une plainte contre Khalifa Haftar aux États-Unis qui a également la nationalité américaine.

Ces familles l’accusent de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité ainsi que de violations des droits de l’homme en Libye.

©Magazine24 avec libyaobserver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *