Lesotho : le premier ministre devant la justice

Le Premier ministre du Lesotho, Thomas Thabane -accusé du meurtre de son ex-épouse – a comparu devant le tribunal de la capitale Maseru.

Alors qu’il avait refusé de quitter son poste avant de se raviser en promettant de démissionner d’ici à juillet prochain, Thomas Thabane était face à la justice de son pays qui l’accusé d’avoir commandité de sa première femme abattue il y a trois ans.

Dans la même affaire, son épouse actuelle Maiesaha Thabane a été inculpée dans le même dossier.

Mais M. Thabane continue de rejeter toute implication dans le meurtre de Lipolelo Thabane, qui a été abattu deux jours avant son investiture en 2017.

Vendredi, son fils et son porte-parole ont déclaré qu’il s’était rendu en Afrique du Sud voisine pour recevoir des soins médicaux.

Lundi, le juge a temporairement ajourné le procès pour décider s’il peut être accusé du meurtre de son ancienne épouse alors qu’il était en fonction.

Son avocat souhaite que l’affaire soit reportée afin qu’il puisse s’adresser à la Cour constitutionnelle pour savoir si un Premier ministre en exercice peut être jugé.

Thomas Thabane, 80 ans, est le premier dirigeant africain en exercice que les procureurs souhaitent traduire en justice pour meurtre.

©Magazine24 avec BBC Africa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *