Nigéria : un soldat se suicide après avoir abattu quatre de ses collègues

Photo. Illustration. Une patrouille de l'armée nigériane dans la forêt de Sambisa, dans le nord-est du Nigeria

Un soldat nigérian a abattu quatre de ses collègues avant de se suicider après son acte.

Que s’est-il passé à la base militaire de l’État de Borno ?

C’est à cette question que va tenter de répondre l’enquête ouverte par l’armée nigériane après qu’un deuxième soldat a abattu quatre de ses collègues avant de se suicider.

S’agit-il d’un acte terroriste ? Difficile de le savoir car c’est le cas en l’espace de quelques mois.

Selon les responsables de l’armée, le soldat a également blessé deux autres soldats.

Les victimes ont été transférés dans un hôpital militaire de Maiduguri pour y être soignés, a ajouté le porte-parole de l’armée Sagir Musa.

L’État de Borno est l’une des régions les plus touchées par l’insurrection des insurgés islamistes de Boko Haram notamment dans le nord-est du Nigéria.

L’année dernière, un officier à la retraite, spécialisé dans la santé mentale, a déclaré que de nombreux soldats combattant les militants de Boko Haram souffraient “de troubles mentaux en silence” .

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*