Pretoria annonce le rapatriement de ses citoyens de Wuhan, en Chine

Les autorités sud-africaines ont annoncé le rapatriement de 151 de ses citoyens bloqués dans la ville chinoise de Wuhan, épicentre de l’épidémie de pneumonie connue sous le nom de Covid-19 (coronavirus).

L’annonce de ce rapatriement qui débutera dans 19 jours a été faite dimanche par les autorités de Pretoria précisant qu’une fois arrivés dans le pays, ces Sud-Africains qui seront évacués lors d’une opération militaire seront ensuite placés en quarantaine pendant 21 jours, a déclaré le ministre de la Santé Zweli Mkhize.

Selon M. Mkhize, tous les Sud-Africains de retour au pays excepté ceux placés en quarantaine au Japon sont en bonne santé. Bien qu’ayant été testés négatifs au virus, ils seront mis en quarantaine à leur arrivée en Afrique du Sud, a précisé le ministre sud-africain de la santé.

L’Afrique du Sud est le premier pays d’Afrique subsaharienne à évacuer ses citoyens de Chine et des zones touchées après des appels lancés par les familles de Sud-Africains toujours retenus à Wuhan.

D’après le ministre Zweli Mkhize, des établissements de santé sud-africains sont prêts à recevoir les Sud-Africains évacués, indiquant par ailleurs que le pays était prêt à faire face au nouveau virus et que certains hôpitaux publics sont prêts en cas d’épidémie déclarée.

Le coronavirus qui s’est propagé à 54 pays à travers le monde touche également l’Afrique. Trois pays sur le continent notamment, l’Algérie, l’Égypte et le Nigéria – ont signalé chacun des cas de maladie.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *