Le Premier ministre soudanais échappe à un assassinat

Le Premier ministre soudanais Abdalla Hamdok a survécu à une tentative d’assassinat après que son convoi a été attaqué dans la capitale, Khartoum.

 

« Une explosion a eu lieu alors que la voiture du Premier ministre Abdalla Hamdok passait, mais Dieu merci, personne n’a été blessé », a déclaré à l’AFP Ali Bakhit, un porte-parole du Premier ministre.

Abdalla Hamdok a été nommé à la tête du gouvernement de transition du Soudan en août dernier, quelques mois après la chute du président Omar el-Béchir.

Il aurait été transféré dans un endroit sûr.

Des images de la télévision publique ont montré plusieurs véhicules endommagés sur le site de l’explosion.

Selon des témoins, l’attaque s’est produite près de l’entrée nord-est du pont Kober, qui relie Khartoum Nord au centre-ville, où se trouve le bureau du Premier ministre.

M. Hamdok un ancien économiste respecté de l’ONU affirme que l’une de ses principales priorités est de résoudre la crise économique au Soudan.

Il a été nommé par le Conseil souverain du Soudan, composé de six civils et de cinq officiers militaires, pour diriger une transition de trois ans vers un régime civil après la destitution de M. Bashir.

 

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *