Coronavirus: l’Algérie ferme les écoles après la mort d’un patient


Les autorités algériennes ont ordonné jeudi la fermeture des écoles après la mort d’un patient atteint par le Covid-19.

 

La décision a été prise par le président algérien Abdelmadjid Tebboune qui dit vouloir à travers cette mesure empêcher la propagation dans le pays de la pandémie.

Dans un communiqué, le président Tebboune fait savoir que tous les établissements scolaires à savoir écoles primaires, crèches, centres de formation professionnelle, universités et les écoles coraniques des secteurs public et privés seront fermés jusqu’au 5 avril.

Cette décision fait suite à la confirmation du premier décès de coronavirus en Algérie. La victime est un homme de 67 ans décédé à l’hôpital de Blida, au sud d’Alger.

Par ailleurs, l’Algérie a enregistré cinq nouveaux cas de coronavirus, ce qui porte à 24 le nombre total de cas confirmés.

Les autorités ont également annoncé que huit patients traités du Convid-19 dans le pays étaient complètement rétablis.

Dans un tweet, le président a exhorté les Algériens ayant l’intention de se rendre dans la plupart des régions du pays touchées de retarder leur voyage afin d’empêcher la propagation du virus.

 

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*