Covid-19 : Au Gabon, les prix des gels des mains triplés

Depuis l’annonce du premier cas du Covid-19 au Gabon, les prix des produits importés visant à participer à la prévention contre le coronavirus notamment ceux des gels hydroalcooliques ont brutalement augmenté.

 

Comme dans la plupart des pays africains touchés par le Covid-19, les gabonais font face à la hausse des prix des gels des mains qui limitent la transmission de la maladie.

Ce produit dont le coût réel est 1000 fcfa peut coûter jusqu’à 3 000 francs l’unité rendant la lutte contre ce nouveau tueur plus difficile.

A ce jour, le Gabon compte officiellement trois cas de coronavirus, le patient zéro étant en voie de guérison si l’on s’en réfère au docteur Guy Patrick Obiang. En effet, le porte parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre la pandémie du Covid-19 tenait un point de presse hier mardi à Libreville axé sur l’évolution de la pandémie du Covid-19 au Gabon.

Ainsi donc, aux fins de stopper la flambée des prix autour de ces produits de prévention, le directeur général de la concurrence et de la consommation (DGCC), Luther Steeven Abouna Yangui, a réuni lundi dernier dans la capitale gabonaise les opérateurs économiques concernés.

Il s’agissait pour M. Abouna Yangui d’inviter ceux-ci à se conformer aux instruction du ministre de l’Économie, en mettant un terme à cette situation déconcertante en cette période de crise sanitaire.

Au sortir de cette réunion, Luther Steeven Abouna Yangui s’est voulu rassurant : « Les Gabonais peuvent désormais espérer acquérir des produits à des proportions raisonnables. »

Pour rappel, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, les autorités gabonaises ont fermé les établissements scolaires primaires, secondaires et universitaires.

Elles ont aussi décidé de fermer les bars, boîtes de nuit et interdit les rassemblements de plus de 50 personnes pour éviter la contamination.

 

©Magazine24 avec l’Union

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *