Kenya : Les églises et les mosquées suspendent leurs cultes

Après la mise en garde de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) invitant les pays africains à se préparer au pire face au Covid-19, au Kenya, l’Église anglicane a conseillé aux couples d’annuler les mariages ou d’opter pour de courtes cérémonies avec moins de personnes.

 

 

Cet appel de l’église anglicane fait suite à la décision prise par les chefs religieux au Kenya de suspendre les cultes dans certaines églises et mosquées dans le cadre des mesures visant à lutter contre la propagation du coronavirus.

Cette mesure intervient au moment où les autorités ont confirmé que le pays avait sept cas du Covid-19.

L’église presbytérienne d’Afrique de l’Est, la cathédrale All Saints de l’église anglicane, l’église Christ is the Answer, les assemblées de Dieu du Kenya et la chapelle de Nairobi ont fait savoir qu’elles diffuseront leurs cultes de dimanche via les médias sociaux.

Dans le même sens, l’Église presbytérienne et l’Église anglicane ont exhorté les fidèles à annuler les mariages à venir ou à opter pour de courtes cérémonies avec moins de personnes présentes.

Par ailleurs, ces mesures font suite aux injonctions du président Uhuru Kenyatta qui a interdit tous les rassemblements publics par mesure de précaution pour empêcher la propagation du coronavirus.

La mosquée Jamia dans la capitale, Nairobi, a annoncé qu’elle arrêtait toutes les prières de la congrégation.

La direction de la mosquée a déclaré qu’elle surveillait la situation et interpellera les fidèles au moment opportun.

 

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *