Egypte : un plan d’action pour faire face à l’impact économique du COVID-19

Le Premier ministre Égyptien, Mostafa Madbouli a chargé mardi le gouvernement d’élaborer un plan d’action pour faire face à l’impact économique de la pandémie de coronavirus (COVID-19) sur l’économie nationale.

 

Lors d’une réunion en présence de la ministre de la Planification et du Développement économique Hala El Saeed, du ministre des Finances Mohamed Maait mais aussi du vice-ministre des Finances pour les politiques financières Ahmed Kouchouk ainsi que du vice-ministre de la Planification Ahmed Kamali, le Chef du gouvernement Égyptien, Mostafa Madbouli a fait savoir que le futur plan devrait couvrir la période 2020/2021 au regard de l’impact négatif du Covid-19 sur l’économie mondiale ainsi que ses ramifications prévisibles sur l’économie nationale.

Au cours de la rencontre la ministre de la Planification et du Développement économique Hala El Saeed a noté que la crise économique causée par les virus se fera probablement sentir jusqu’en juin 2020, ce qui affectera les taux de croissance au cours des troisième et quatrième trimestres de l’exercice en cours.

Elle a également évoqué les industries qui devraient être les plus touchées par l’épidémie de virus.

« Le gouvernement vise un taux d’emploi inférieur de 8,5% d’ici la fin 2020/2021 si la crise des coronavirus s’apaise d’ici la fin de l’exercice en cours. » Cependant, si la crise persiste, les taux d’emploi seront affectés négativement, a-t-elle déclaré.

Et d’ajouter que « Le gouvernement cherche également à augmenter les investissements dans la santé et l’enseignement supérieur respectivement de 69% et 104%, au cours de l’exercice 2020/2021.

De plus, Madame Saeed a donné un aperçu des objectifs de croissance attendus dans plusieurs secteurs au cours du prochain exercice.

 

Magazine24 avec Egypttoday

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *