São Tomé-et-Principe : plus de 12 millions d’euros pour financer la transition énergétique


Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD), le guichet de financement concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), a approuvé récemment un don de 12,46 millions d’euros (10 millions d’Unités de compte) destiné à financer le Programme de transition énergétique et d’appui institutionnel (ETISP) à São Tomé-et-Principe.

 

L’ETISP, prévu pour une période de moins de cinq ans, à un coût global d’environ 13 millions d’euros (10,44 millions UC), dont 550.462 euros (440 000 UC) financés par le gouvernement santoméen s’appuie sur trois volets : A savoir

-orienter la transition énergétique vers les énergies renouvelables

-apporter un soutien institutionnel tout en renforçant la gouvernance financière et le climat des affaires

– et soutenir le gouvernement dans la mise en œuvre du programme et du renforcement des capacités institutionnelles.

L’objectif du programme est d’aider les autorités de l’archipel à promouvoir la croissance verte et le développement durable du réseau électrique de São Tomé-et-Principe, et à renforcer la gestion des finances publiques et le climat des affaires local.

L’ETISP permettra de financer des travaux urgents de renforcement et d’entretien du réseau des centrales thermiques existantes;

-la rénovation de la centrale hydroélectrique de Papagaio d’une capacité d’un mégawatt;

-puis l’hybridation de l’une des principales centrales thermiques basée à Santo Amaro avec le photovoltaïque solaire.

Le programme soutiendra également la mise en œuvre d’un programme d’efficacité énergétique, améliorera les équipements aéroportuaires pour accroître les exportations, développera les systèmes informatiques essentiels de gestion des finances publiques et renforcera les capacités institutionnelles dans la gestion environnementale et sociale ainsi que l’égalité de genre.

La mise en œuvre de ce programme devrait se traduire par une plus grande capacité de production basée sur le développement des sources d’énergies renouvelables et une plus grande disponibilité de la capacité installée existante. Cela donnera un meilleur accès des populations à l’énergie, une réduction des émissions de gaz à effet de serre et une meilleure viabilité technique et financière du secteur.

L’ETISP permettra aussi d’améliorer la fiabilité de l’approvisionnement en électricité et d’augmenter la capacité d’exportation du pays. Ces efforts seront appuyés par des interventions en matière d’efficacité énergétique. Le programme améliorera la gouvernance financière et économique ainsi que la qualité de l’environnement.

Les bénéficiaires directs du programme sont les populations de l’île de São Tomé et de celle de Principe ainsi que les entreprises et les industries. L’appui fourni à l’aéroport de São Tomé, notamment sa dotation en scanners, contribuera à son rayonnement, ouvrant de nouvelles opportunités aux secteurs économiques avec des effets positifs attendus sur la création d’emplois. Toutes les composantes du programme comportent un volet renforcement des capacités notamment celles de l’Agence de promotion du commerce et des investissements et la Compagnie d’eau et d’électricité.

©Magazine24 avec la BAD


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*