Des violences communautaires font 20 morts en Somalie


Des affrontements entre clans rivaux se sont soldés par la mort de plusieurs personnes dans la ville portuaire de Kismayo.

 

Ces accrochages entre les combattants des clans Owrmale et Majerten, à une trentaine de kilomètres (17 miles) à l’extérieur de la ville portuaire sud de Kismayo ont fait au moins 20 morts.

Ces violences conséquences des disputes sur la paternité des terres arables ont augmenté ces dernières semaines ont indiqué des responsables somaliens à l’agence France Presse.

Elles opposent les combattants des clans Owrmale et Majerten.

D’après Abdikarin Mohamed, un responsable du gouvernement local de la région “Les combats qui se sont intensifiés ces dernières heures ont aussi fait une dizaine de blessés dont des civils”.

“Il s’agit d’une situation horrible qui doit être stoppée”, a-t-il déclaré.

 

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*