OCI : L’ITFC débloque 850 millions US$ pour des interventions d’urgence

La société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC) a décidé de débloquer 850 millions US$ pour des interventions d’urgence contre le COVID-19 dans les pays de l’OCI les plus touchés.

 

Les fonds seront renforcés par des solutions de financement et de développement du commerce grâce à des collaborations avec des partenaires stratégiques permettant de répondre aux besoins directs des pays membres.

Les sociétés et les économies sont afféctées et confrontées au défi sans précédent et imprévisible de la nature de la pandémie COVID-19. En effet, les routes commerciales mondiales ont été profondément modifiées, la consommation en a aussi subi les conséquences, sans oublier les niveaux extraordinaires d’assouplissement et de plans de relance à une échelle jamais atteinte auparavant.

L’ITFC a instantanément agi pour mettre en place des mesures de financement d’urgence afin que les pays membres continuent à recevoir le soutien nécessaire. Notre « Initiative de réponse rapide » (RRI) COVID-19 a ainsi mis à disposition 300 millions US$, immédiatement disponible.

L’ITFC répond également aux différentes demandes formulées par les pays membres pour fournir des programmes d’assistance technique immédiats en cas de crise, notamment en ce qui concerne le renforcement des capacités du personnel médical et dans les laboratoires mais aussi concernant l’approvisionnement en équipements médicaux et en médicaments par son réseau.

Ces fonds sont directement acheminés vers les pays membres de l’OCI éligibles qui ont le plus besoin d’aide pour l’approvisionnement en énergie, les soins de santé, la sécurité alimentaire et d’autres besoins essentiels. L’ITFC est en constante discussion avec les pays membres de l’OCI pour déterminer leurs besoins les plus urgents à mesure que la pandémie se développe.

Un fonds supplémentaire, le « Recovery Response Program » (RRP), prévoit un déployement de 550 millions de dollars supplémentaires sur les deux prochaines années. Le RRP vise à réparer les dommages socio-économiques qui devraient durer plus longtemps que l’impact immédiat du virus.

Les employés de l’ITFC continuent de travailler à distance par le biais de plateformes virtuelles et d’autres moyens de communication en ligne, afin de garantir le bon déroulement des activités.

 

©Magazine24 avec APO Group

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *