Gabon-Covid-19 : la presse privée dénonce son « exclusion »

Au Gabon, les responsables des médias privés sont en colère. Ils disent avoir été exclus dans la couverture de la pandémie dans ce pays d’Afrique centrale.

Selon les derniers chiffres officiels, le Gabon compte désormais plus de 80 cas.

Dans une déclaration jeudi à Libreville, le porte-parole du collectif, Thierry Mebale Ekouaghe a fait remarquer  l’exclusion de cette presse privée.

Car, dit-il,  » à mesure que l’on observe l’évolution vertigineuse de la pandémie du Covid-19 dans le pays, les chiffres actuels parlant d’eux-mêmes, grande est leur désolation, voire déception de constater l’exclusion injustifiée de la presse privée gabonaise dans sa majorité. Elle n’est pas associée dans la mise en œuvre de la riposte contre le nouveau Coronavirus. Cet ennemi commun qui affaiblit de jour en jour tous les secteurs de notre vie commune en l’occurrence celui de l’économie », a-t-il déclaré.

Voici un extrait de cette déclaration

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *