Ghana : Amnesty condamne la démolition d’un bidonville

Amnesty International a condamné la démolition de l’un des plus grands bidonvilles d’Accra, la capitale ghanéenne. Cette opération a livré dans la rue des milliers de personnes en cette période de confinement.

 

La démolition a visé le bidonville d’Old Fadama où se trouve la plus grande décharge de déchets électroniques du Ghana.

C’est aussi dans cette zone que des millions de déchets électroniques sont démantelés chaque année. La région abrite la lagune Korle polluée en grande partie par le clore utilisé par les différents artisans illégaux.

Pour Amnesty International, cette opération de démolition est « inopportune ». Amnesty a exhorté le gouvernement à respecter les droits de l’homme en prenant des mesures pour lutter contre la propagation du virus.

L’organisation de défense des droits humains a aussi exigé l’arrêt immédiat de la démolition et réclamé des logements de remplacement pour les personnes touchées.

Mais d’après le gouvernement, l’opération en cours a été réalisée avec le consentement des dirigeants de la communauté.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *