RDC : l’UE demande le démantèlement de la milice Codeco

Dans un communiqué jeudi, l’Union européenne a demandé aux autorités congolaises de mettre fin aux exactions de la milice Codeco en Ituri, dans le Nord-Est de la République démocratique du Congo (RDC).

Selon le communiqué de l’UE, les membres de ce groupe armé ethnico-mystique actif en Ituri, ont tuées depuis fin 2017 des centaines de personnes dans le Nord-Est de la RDC.

C’est pourquoi insiste le Haut-représentant de l’UE Josep Borrell dans le communiqué,  « Ces actes barbares doivent cesser « . Car,  » Il appartient aux autorités congolaises et à la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RDC (Monusco) de mettre fin aux agissements de la milice armée Codeco et à en déférer les auteurs présumés devant la justice ».

D’après l’agence des Nations unies pour les réfugiés, les violences qui ont éclaté depuis mars dans cette partie de la République démocratique du Congo ont fait près de 300 morts par les civils. Ces actes attribués à la milice Codeco ont poussé 200.000 personnes à fuir leur foyer.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *