Plus de 600 civils tués au Sud-Soudan (Onu)

Dans un rapport publié mardi, la mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS) indique qu’au moins 658 personnes ont été tuées dans ce pays d’Afrique de l’est entre janvier et mars 2020.

Selon la division des droits de l’homme de la MINUSS, plus de 275 incidents de violence contre des civils au lieu à travers le Soudan.

Lors de ces évènements, environ 1.767 personnes ont subit différentes formes de préjudices.

Selon le bureau des droits de l’homme de la MINUSS, durant ces incidents près de 658 civils ont été tués et 452 autres ont été blessés.

D’après le rapport de la MINUSS, 592 personnes ont été enlèvées et 65 cas de violences sexuelles ont été également rapportés.

Selon la mission de maintien de la paix, entre janvier et mars 2019, 159 incidents ont été documentés, faisant au moins 912 victimes civiles.

A en croire la MINUSS, au regard de ces nouvelles données la violence contre les civils a augmenté de 94% par rapport à la même période de l’année dernière. En outre, les violences intercommunautaires constituent la majorité des violences à l’encontre des civils précise le rapport.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *