Nigéria : Une adolescente simule son « enlèvement »

Une jeune nigériane a été arrêtée jeudi dans la ville d’Abeokuta dans le sud-ouest du Nigéria pour avoir selon la police organisé son propre « enlèvement ».

La prévenue qui se Seun Adekunle est accusée par la police d’avoir elle-même mis en scène son enlèvement avec la complicité de son petit ami.

Selon les limiers, l’objectif était de soutirer de l’argent à la mère de la jeune fille de 17 ans.

Selon les faits, Seun Adekunle avait disparu le 1er juin du domicile familial.

Deux jours plus tard, sa mère a reçu un appel d’un individu se présentant comme le ravisseur de la demoiselle. Il réclamera ensuite 500.000 naira (environ 747 790 Fcfa) pour sa libération.

D’après un porte-parole de la police qui a publié les faits dimanche, « Les deux amoureux ont été arrêtés jeudi dans leur planque où ils s’étaient dissimulés ».

Au Nigéria, les enlèvements contre rançon ne sont pas rares et plusieurs victimes ont été tuées par leurs bourreaux après que leurs familles ne soient pas parvenues à payer la rançon exigée.

Il y a quelques semaines, c’est un groupe composé de deux garçons et jeune fille, tous des étudiants qui avaient tués par leurs ravisseurs du fait que leurs parents n’étaient pas parvenus à verser les sommes exigées.

Les rapts avec demande de rançons apparus au début des années 2000 dans le Sud-Est pétrolier du pays. Ils se sont multipliés ces dernières années et se sont étendus notamment dans le nord du Nigeria.

©Magazine24 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *