Burundi : deuil de sept jours après le décès du président Nkurunziza

Le président burundais a tiré sa révérence. Pierre Nkurunziza est décédé mardi à Bujumbura dès suite de crise cardiaque.

C’est le gouvernement burundais qui a révélé les faits via un communiqué.Il y a quelques jours, son épouse et sa mère étaient hospitalisées au Kenya pour des raisons de santé.

Mais certains évoquaient une possible infection au nouveau coronavirus.

Concernant la santé du défunt président, les autorités de Bujumbura font savoir que la santé de M. Nkurunziza s’est brusquement dégradé hier lundi à l’hôpital du Cinquantenaire « Natwe Turashoboye » de Karuzi après un malaise cardiaque samedi dernier.

Le gouvernement appelle au calme et annonce que les drapeaux seront en berne.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *