Des pluies torrentielles font au moins 40 morts au Japon

©Photo d’illustration/ Les autorités japonaises redoutent le pire après les inondations et coulées de boue causées par des pluies torrentielles dans le pays

Les pluies torrentielles qui se poursuivent dans le sud-ouest du Japon ont fait au moins une quarantaine de tués selon un bilan encore provisoire rapporté par les autorités nippones.

Ces pluies qui se concentrent sur l’île de Kyushu, dans le sud-ouest du Japon, menaçaient lundi des berges augmentant le risque d’inondations record qui ont poussé les autorités à ordonner des évacuations.

Depuis le début du week end, les pluies qui s’accompagnent d’inondations et coulées de boue ont causé la mort de 21 personnes dans la préfecture de Kumamoto. 18 autres ne donnaient aucun signe de vie donc présumées mortes en attendant la confirmation officielle, et 13 autres sont portées disparues, selon le secrétaire en chef du Cabinet Yoshihide Suga lors d’une conférence de presse.

D’après M.Suga, environ 40 000 membres de la Force de défense et de sécurité sont impliqués dans des missions de sauvetage.

Les personnels des centres d’évacuation qui sont également mobilisés pour prévenir la propagation du nouveau coronavirus distribuaient des désinfectants et demandaient aux sinistrés de respecter les règles de distanciation physique.

Samedi, près de 200 000 personnes avaient reçu l’ordre d’évacuer leurs maisons, selon l’agence de presse Kyodo car les inondations en cours sont les pires que le Japon ait connu depuis le typhon Hagibis qui fait 90 victimes en octobre dernier.

©Magazine24 avec Reuters


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*