Pétrole : l’Opep prévoit une hausse du prix en 2021 mais inférieure à 2019

©Photo d’illustration

D’après l’Organisation des pays producteurs du pétrole (Opep), la demande mondiale de pétrole devrait connaître une importante hausse en 2021 pour atteindre le niveau record de 7 millions de barils par jour (bpj).

Cependant, l’optimisme de l’Opep pourrait se heurter au fait qu’en dépit de cette demande à venir qui devrait être en hausse car sortant peu à peu de la pandémie de la Covid-19, l’Opep affiche une prudence estimant que cette demande mondiale devrait être inférieure aux niveaux de 2019.

Dans son rapport mensuel, l’organisation écarte d’autres risques tels que les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, les niveaux d’endettement élevés ou une deuxième vague d’infections par le coronavirus.

« Cela suppose que la COVID-19 est contenue, en particulier dans les grandes économies, permettant une reprise de la consommation et de l’investissement des ménages privés, soutenue par les mesures de relance massives prises pour lutter contre la pandémique », a déclaré l’OPEP.

Pour rappel, les prix du pétrole se sont effondrés cette année après que la chute d’un tiers de la demande mondiale du fait que les gouvernements ont imposé des blocages pour arrêter la propagation du virus.

©Magazine24 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *