Soudan : Omar El Béchir jugé pour le coup d’état de 1989

Photo. Illustration : Omar Al Bachir lors de sa destitution en avril dernier

Le procès de l’ancien président soudanais Omar al-Bashir a débuté mardi à Khartoum, la capitale soudanaise.

L’ex président soudanais Bachir comparait avec 16 co-accusés.

Ils sont poursuivis pour leur implication dans le coup d’État de 1989 qui a renversé le gouvernement démocratiquement élu du Premier ministre Sadek al-Mahdi.

Ce coup de force avait permis à l’ex chef militaire de prendre le pouvoir.

L’ancien président Bashir renversé en 2019 par l’Armée après des manifestations de masse et la répression des protestataires purge déjà une peine de deux ans après avoir été reconnu coupable de corruption l’année dernière.

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*