L’Ouganda enregistre son premier décès du à la covid19

Le ministère de la santé a confirmé que le décès d’une femme de 34 ans du district frontalier de Namasindwa, voisin du Kenya, suite à la Covid-19.

Selon les autorités sanitaires ougandaises, la victime faisait partie du personnel de soutien d’un centre de santé local et y a été hospitalisée le 15 juillet en raison d’une pneumonie sévère.

Elle est morte avec huit jours de retard.

Le ministère de la santé indique que trente personnes susceptibles d’avoir été en contact avec cette femme ont été placées en quarantaine et que la recherche d’autres personnes ayant été en contact avec elle est toujours en cours.

En mai, l’Ouganda a commencé à assouplir progressivement les mesures de confinement. Mercredi, les commerçants de l’une des zones les plus encombrées de la capitale, Kampala, ont été autorisés à rouvrir leurs boutiques, à côté des salons de coiffure.

Pour le Dr Yonas Tegegn Woldermariam, représentant de l’Organisation mondiale de la santé, ce décès ne devrait pas amener l’Ouganda à rétablir systématiquement le confinement total.

Car indique-t-il, cela dépend d’un certain nombre de facteurs, dont le nombre de cas confirmés et la capacité des établissements de santé à les traiter.A ce jour, l’Ouganda compte 1079 cas de covid19 et un décès.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *