Kenya-Covid : les recettes du tourisme en chute

©Photo d’illustration/

Comme bon nombre de pays dont le secteur du tourisme est vital pour l’économie, le Kenya a vu les recettes générées par le tourisme chutées de manière drastique à cause de la Covid-19.

Pour tenter de combler le déficit, les autorités kenyanes ont récemment annoncé la réouverture des frontières et autorisé les vols internationaux.

©Photo d’illustration de l’aéroport de Nairobi

La levée des restrictions imposées par le pays pour faire face à la pandémie de coronavirus devrait booster le secteur du tourisme où les pertes sont estimées à plus de 750 millions de dollars.

C’est près de la moitié des recettes totales générées par le secteur l’année dernière au cours de laquelle, le tourisme a rapporté 1,6 Md USD soit 8,8% du PIB et représentant 1,1 million d’emplois.

©Photo d’illustration

Ce secteur est la seconde source de devises du pays après les transferts de la diaspora.

Sur les 2,5 M de visiteurs étrangers en 2019, plus de 75 % sont arrivés par voie aérienne. Fin mars, le taux d’occupation des hôtels sur la côte était inférieur à 10 % contre environ 30 % à la même période en 2018 et 2019.

En raison de la pandémie de Covid-19, certains opérateurs ont fait état des annulations à plus de 90 % allant jusqu’à septembre 2020. 

©Photo d’illustration/ En 2019, le secteur du tourisme a rapporté environ 1,6 Md USD

Pour rebooster le tourisme, les autorités de Nairobi ont rouvert les frontières aux voyages internationaux pendant le week-end.

Le pays a également étendu la liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à entrer sans aucune restriction de quarantaine à 18 pays.

©Magazine24

1 thought on “Kenya-Covid : les recettes du tourisme en chute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *