Liban : Le ministre des Affaires étrangères démissionne en pleine crise

©Photo d’illustration/l'ex Ministre des Affaires Etrangères, Nassif Hitti a démissionné

Le ministre Libanais des Affaires étrangères, Nassif Hitti a démissionné lundi, accusant les autorités de manquer de volonté politique pour adopter des réformes visant à mettre fin à la crise financière latente en cours dans le pays.

La démission de Nassif Hitti intervient au moment où les bailleurs de fonds étrangers ont exigé des réformes avant d’engager une quelconque aide au profit de Beyrouth.

©Photo d’illustration/ le Président Libanais, Michel Aoun

Ces réformes devraient permettre de lutter contre le gaspillage et la corruption au sommet de l’État, deux maux dénoncés par la société qui avait déjà manifesté peu avant la pandémie de Covid-19.

En effet, ces deux points constituent la plus grande menace pour la stabilité du Liban depuis la guerre civile de 1975-1990.

Ancien ambassadeur de la Ligue arabe, Nassif Hitti a été nommé en janvier lorsque le cabinet de M. Diab a pris ses fonctions avec le soutien du mouvement Hezbollah soutenu par l’Iran et de ses alliés.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *