Cameroun : 150 milliards FCFA bientôt rapatriés des banques vers le Compte unique du Trésor

©Photo d’illustration / Façade avant du siège de la Banque des Etats de l'Afrique Centrale (BEAC) à Yaoundé (Cameroun)

Rapatrier 150 milliards de Fcfa des banques vers le Compte unique du Trésor est l’objectif poursuivi cette année 2020 par les autorités Camerounaises conformément aux engagements pris avec le Fonds monétaire international (FMI).

Le Cameroun va transférer d’ici à fin 2020, les avoirs détenus par ses entités publiques auprès des banques commerciales vers le Compte unique du Trésor logé à la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (Beac). Ces fonds atteindraient alors 150 milliards FCFA, cette année contre 44 milliards en 2019.

©Photo d’illustration / Une des artères de la ville de Douala au Cameroun

Cet objectif visé par le Cameroun dans le cadre du programme économique triennal en cours avec le Fonds monétaire international (FMI). En effet, le pays s’est engagé à accélérer en 2020, la réforme du Compte unique du trésor (CUT) qui consiste à clôturer tous les comptes détenus par les entités publiques auprès de banques commerciales (à l’exception des comptes des entreprises publiques) et les transférer vers le compte du Trésor public ouvert à la Beac.

Il est aussi attendu des autorités camerounaises, une centralisation des fonds de contrepartie pour les projets conjoints dans un sous-compte du CUT appelé « basket fund ».

Dans une note, le FMI fait savoir que « Ces mesures amélioreront le suivi de la position de trésorerie consolidée de l’Etat, les prévisions s’y rapportant, et aideront à préparer des plans de gestion de trésorerie mensuels et annuels ».

De manière simple, le CUT est fondamental pour améliorer la gestion de la trésorerie en ce sens qu’il améliorera la transparence et favorisera une gestion active de la trésorerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *