Gabon : le « nouveau pouvoir » de Privat Ngomo

© Photo d’illustration/ l’opposant Privat Ngomo lors de son discours en juillet 2019 face à l’ambassade de France à Libreville

L’Opposant Privat Ngomo a annoncé jeudi à Libreville la création de son mouvement dénommé « New Power » ou le « nouveau pouvoir ». Selon l’opposant, c’est un mouvement asiatique, politique et international.

D’après l’opposant gabonais récemment sorti de prison, “Le New Power est un mouvement souverainiste et panafricaniste qui œuvre pour l’avènement d’une entière et pleine souveraineté des pays africains de l’espace francophone libéré du joug françafricain, pour l’essor du Gabon en particulier, et de l’Afrique centrale en général”.

© Photo d’illustration/ l’opposant Privat Ngomo lors de la présentation de son mouvement « NewPower » à Libreville

L’homme politique, “invite les gabonaises et gabonais de tous les horizons attachés à l’indépendance et à la souveraineté de la nation et notamment la jeunesse africaine décomplexée, compétente, consciente et agissante du pays à rejoindre le mouvement”.

D’après M. Ngomo, « à chaque génération son combat ». Et “Le nôtre » précisera-t-il « est celui du recouvrement plein et entier de notre souveraineté pour être maître du destin de notre pays ».

Pour rappel, Privat Ngomo, avait été interpellé le vendredi 17 juillet 2019 à Libreville après avoir organisé l’opération Lumumba. Ce jour-là, il avait barré le boulevard du bord de mer et lu un discours devant l’ambassade de France au Gabon l’invitant à reconnaître la victoire de l’opposant Jean Ping à l’élection présidentielle de 2016.

Incarcéré  pendant 10 mois et jours, il a été libéré le 20 mai 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *