Mali: la junte annonce la réouverture des frontières aériennes et terrestres

© Photo d’illustration/ les militaires au pouvoir à Bamako s'abstiennent de remettre le pouvoir à des civils

Plus de 48 heures après le renversement du président Ibrahim Boubacar Keita, les militaires au pouvoir au Mali ont annoncé jeudi la réouverture des frontières du pays.

C’est dans un communiqué lu à la télévision nationale, ORTM, que les militaires au pouvoir à Bamako depuis que l’armée a contraint à la démission le président IBK, ont annoncé la réouverture dès ce vendredi des frontières terrestres et aériennes fermées depuis mardi.

© Photo d’illustration/ les militaires au pouvoir à Bamako promettent de remettre le pouvoir à un gouvernement civil après les élections

Cette annonce intervient 24 heures après les mesures prises par la CEDEAO, le Communauté économique ouest africaine pour contraindre les putschistes à revenir sur leurs pas.

Un peu plus tôt dans la journée du jeudi, le président Sénégalais, Macky Sall, avait invité ses pairs à reconsidérer certaines décisions expliquant que « les denrées de première nécessité, les produits pharmaceutiques et pétroliers ne devaient pas être concernés par l’embargo » décrété à l’issue d’une réunion de crise convoquée plus tôt.

Le Mali a basculé dans la crise après le renversement mardi du président Ibrahim Boubacar Keita. Lequel a plus tard dans la nuit annoncé sa démission et la dissolution du gouvernement ainsi que du parlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *