Une cellule djihadiste démantelée au Liban

Une cellule de Daech soupçonnée de planifier des attaques au Liban a été démantelée par les services de sécurité.

Ce démantèlement a été ponctué par « Les arrestations des membres de cette cellule au Liban-Nord et dans la Békaa, à différentes dates », explique l’armée libanaise.

Selon toujours l’armée libanaise,  » les membres de cette cellule avaient reçu des formations militaires et avaient stocké des armes et des munitions de guerre qui ont été saisies ».

Le démantèlement de cette cellule affiliée à Daech survient après une série d’incidents sécuritaires et d’arrestations, notamment sur fond de terrorisme.

Le communiqué de l’armée indique en outre que  »  les membres de ce groupe avaient commis plusieurs cambriolages afin de financer les activités de cette cellule ».

Pour rappel, fin août, les Forces de sécurité intérieure avaient arrêté dans le quartier de Gemmayzé, à Beyrouth, un jihadiste syrien, membre présumé de l’EI, qui préparait des attaques contre l’armée et la police libanaises dans ce secteur dévasté par la double explosion au port de Beyrouth le 4 août.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *