Libéria : le secteur de la santé en grève

©Photo d’illustration/Vue partielle de l’hôpital Phebe de Monrovia, la capitale libérienne

Les agents de santé au Libéria ont entamé une grève générale mercredi. Ils exigent de meilleures conditions de vie et de travail.

La grève illimitée déclenchée par les infirmières et les travailleurs de la santé intervient à la suite de l’expiration du préavis de deux semaines donné au gouvernement.

Les grévistes réclament, entre autres, du matériel de travail de base, des équipements de protection, de meilleurs salaires et le droit de former un syndicat.

S’exprimant sur une radio privée mercredi à Monrovia, le président du syndicat Joseph Tamba, a déclaré qu’il s’était réfugié dans un endroit secret après avoir reçu des menaces.

De son côté, le ministre de l’information, Eugene Nagbe, a affirmé que le gouvernement avait fait « quelques concessions » pour répondre aux préoccupations des travailleurs de la santé.

Il a également averti que ceux qui poursuivront la grève « seront rayés des effectifs et remplacés », conformément, selon lui, à la loi sur la fonction publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *