France : Provocation à la haine, Eric Zemmour condamné à 10’000 euros d’amende

Le tribunal de Paris a condamné vendredi le polémiste français, Eric Zemmour à une amende pour injure et provocation à la haine.

Cette peine infligée au polémiste  fait suite à des propos tenus en septembre 2019 lors d’un rassemblement politique à Paris.

Eric Zemmour avait en effet tenu ses propos en ouverture d’une réunion baptisée «convention de la droite».

Cette rencontre était organisée par des proches de l’ex-députée du Front national (devenu RN) Marion Maréchal-Le Pen.

Le tribunal a considéré «qu’en distinguant parmi les Français l’ensemble des musulmans opposés aux «Français de souche» et en les désignant, ainsi que les immigrés musulmans vivant en France, non seulement comme des criminels auteurs des attentats de 2015 mais comme d’anciens colonisés devenus colonisateurs», les propos poursuivis «constituent une exhortation, tantôt implicite tantôt explicite, à la discrimination et à la haine à l’égard de la communauté musulmane et à sa religion».

Lors de l’audience le 1er juillet, le parquet avait requis 10’000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement.

Avec la Tribune de Genève

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *