Éthiopie : 15 personnes tuées dans l’ouest du pays

Au moins 15 personnes ont été tuées dans une attaque menée avant l’aube vendredi dans l’ouest de l’Éthiopie par des hommes armés.

Les faits ont été rapportés vendredi soir par la Commission éthiopienne des droits de l’homme (CEDH) dans un communiqué.

Cette attaque marque un défi sécuritaire pour le gouvernement du Premier ministre Abiy Ahmed après une attaque similaire survenue plus tôt ce mois-ci toujours dans la zone de Metakal, dans la région éthiopienne de Benishangul-Gumuz, frontalière du Soudan, où 30 personnes ont été tuées.

Selon Daniel Bekele, le chef de la CEDH, « Les civils sont victimes d’attaques répétées avec une cruauté sans entrave à Benishangul-Gumuz ».

« Les autorités fédérales et régionales devraient prendre les mesures nécessaires pour faire respecter l’État de droit et traduire les auteurs en justice. », a-t-il déclaré.

La Commission a indiqué que les forces de sécurité éthiopiennes ont repoussé des hommes armés dans la région et ont pu rétablir le calme d’ici vendredi après-midi.

Cette attaque est le dernier incident en date dans la région.

En juin de l’année dernière, des hommes en uniforme de camouflage avaient tué plus de 50 personnes et blessé 23 dans la même région.

1 thought on “Éthiopie : 15 personnes tuées dans l’ouest du pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *