L’entraîneur sud-africain, Pitso Mosimane s’engage à Al Ahly

Après avoir remporté la saison dernière le championnat sud-africain de football avec les Mamelodi Sundowns, Pitso Mosimane vient de quitter le club pour s’engager à Al Ahly d’Égypte.

L’ancien patron de Bafana Bafana prend la relève d’Al Ahly, le club le plus titré du continent et porte-étendard de longue date du football africain.

L’arrivée de Pitso Mosimane a été annoncée par le club Ahly après le départ de l’entraîneur suisse René Weiler.

« Mosimane a signé un contrat de deux saisons à partir du 2 octobre 2020 », a indiqué le club dans un communiqué, ajoutant qu’il serait rejoint par un autre assistant sud-africain et un analyste de performance.

« L’entraîneur adjoint Sami Komsan et l’entraîneur des gardiens belges Michel Iannacone resteront à leur poste tandis que Sayed Abdel-Hafiz continuera d’être le directeur du football de l’équipe.

Dans le même communiqué, Al Ahly précise que « La direction du club a résilié l’accord avec l’entraîneur suisse René Weiler conformément aux clauses de son contrat, en raison des difficultés à répondre à ses exigences qui n’étaient pas inclus dans son contrat avec l’équipe.

« La direction du club a constaté que les exigences de Weiler sont incompatibles avec les intérêts et la stabilité de l’équipe pendant cette période importante. »

Récemment, René Weiler aurait demandé un congé pour discuter de son avenir avec sa famille en Suisse.

Pitso Mosimane né à Soweto, 56 ans, a une chance de changer la perception qu’avaient certains des entraîneurs africains,  de briser les barrières précédentes et mettre fin aux préjugés dont ils ont été victimes Jusque-là.

Avec sport-24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *