Tanzanie : la campagne électorale d’un opposant suspendue par les autorités

© Photo d’illustration/l’opposant tanzanien, Tundu Lissu lors d’un meeting politique pour la présidentielle

La Commission électorale nationale de Tanzanie (NEC) via son comité d’éthique a interdit au principal candidat de l’opposition à la présidence, Tundu Lissu, de faire campagne pendant une semaine.

Coup dur pour l’opposant tanzanien, Tundu Lissu, interdit de faire campagne durant une semaine à la suite des plaintes auprès  du comité d’éthique de la NEC du parti au pouvoir CCM et du parti d’opposition NRA.

Ces derniers accusent M. Lissu d’avoir faussement affirmé que le président John Magufuli avait tenu une réunion secrète avec les chefs de district dans l’intention d’influencer le résultat des scrutins.

Le CCM et le NRA ont aussi accusé M. Lissu d’avoir appelé le public à contester les résultats du vote, les exhortant à descendre dans la rue au jour de la proclamation.

De son côté,  Tundu Lissu a nié les accusations portées contre lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *