Seychelles : l’opposant Wavel Ramkalawan remporte la présidentielle

L’opposant et prêtre anglican, Wavel Ramkalawan a remporté la présidentielle aux Seychelles. C’est la première fois depuis 1977, que l’opposition accède au pouvoir.

Selon les résultats communiqués par la commission électorale, le prêtre anglican Wavel Ramkalawan a obtenu 54,9% des voix contre 43,5% pour le président sortant Danny Faure.

Cette victoire a été célébrée par dans les rues par les partisans de M. Ramkalawan dans la capitale, Victoria.

©Photo d’illustration/les partisans du parti LDS de Rawel Ramkalawan célébrant sa victoire dans les rues de Victoria

Dans son discours de victoire, M. Ramkalawan s’est montré conciliant envers M. Faure, affirmant qu’il n’y avait pas de perdants ou de gagnants. L’archipel de l’océan Indien est une ancienne colonie britannique devenue indépendante en 1976.

Le Parti uni de M. Faure arrivé au pouvoir par coup d’État en 1977, avait réussi à rester aux affaires après le retour au multipartisme en 1993.

« M. Faure et moi sommes de bons amis. Et une élection ne signifie pas la fin de sa contribution à sa patrie », a déclaré M. Ramkalawan.

« Dans cette élection, il n’y avait pas de perdants, il n’y avait pas de gagnants – notre pays a eu l’occasion d’être le vainqueur final. », a-t-il ajouté.

Ce résultat synonyme de véritable tremblement de terre politique dans ces îles tropicales normalement tranquilles est la conséquence de la septième tentative de M. Ramkalawan de devenir président par la voie des urnes.

Le nouveau président prêtera serment lundi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *