Tanzanie Élections : l’opposition conteste la réélection de John Magufuli

Tanzanians queue to cast their votes in the presidential election, at a polling station in Dar es Salaam, Tanzania Sunday, Oct. 25, 2015. Voting has started in Tanzania's general elections in which the ruling party faces a strong challenge from a united opposition. (AP Photo/Khalfan Said)

Les deux principaux partis d’opposition tanzaniens conteste la réélection avec 84% des voix du président, John Magufuli. Ils exigent la tenue de nouvelles élections.

L’opposition tanzanienne sur le pied de guerre après la réélection de M. John Magufuli. Le président sortant et candidat à sa propre succession a obtenu 84% des suffrages à l’issue des élections générales de la semaine dernière.

Lors d’une conférence de presse commune, le Chadema et l’ACT-Wazalendo qui ont dénoncé des cas de fraude, ont également appelé leurs partisans à des manifestations de masse à partir de lundi.

Le président du Chadema, Freeman Mbowe a indiqué que les urnes ont été bourrées à l’avance précisant que ses observateurs électoraux ont été empêchés d’entrer dans les bureaux de vote.

« Nous appelons d’abord à de nouvelles élections dès que possible. Nous appelons à des manifestations continues, pacifiques et à l’échelle du pays jusqu’à ce que nos demandes soient satisfaites. », a déclaré samedi, Freeman Mbowe.

De son côté, Zitto Kabwe, leader d’ACT-Wazalendo, a déclaré que cette décision était prise pour « l’avenir du pays », ajoutant par ailleurs « Nous ne pouvons accepter de revenir à un système à parti unique », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *