L’explosion d’une bombe artisanale fait 30 blessés au Cameroun

Au moins 30 personnes ont été blessées après l’explosion d’une bombe artisanale dans un snack-bar à Yaoundé, la capitale du Cameroun.

24 heures après la journée de deuil national décrété par le président, Paul Biya en mémoire des élèves tués dans une école à Kumba dans la région du Sud ouest du pays, cette fois c’est la capitale Yaoundé qui a été visé par les séparatistes.

Hier soir, c’est une bombe artisanale qui a explosé dans un bar du quartier Nsam comme le rapporte le site Actucameroun.

« Pour l’instant, il est difficile de connaître les motivations des poseurs de bombe. Des sources sur le terrain parlent de 30 blessés », précise Actucameroun.

Un journaliste local a déclaré que la police avait « neutralisé » deux personnes en lien avec l’attentat à la bombe.

Cette attaque n’est pas la dernière en date puisque selon nos confrères, la capitale camerounaise a été la cible ces derniers temps de plusieurs attentats à la bombe principalement dans les lieux publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *