Côte d’Ivoire : la main tendue de Ouattara à l’opposition

Lors d’un discours à la télévision nationale après la confirmation de son élection par le Conseil constitutionnel, le président Alassane Ouattara a appelé l’opposition au dialogue.

Le président Alassane Ouattara appelle ses adversaires politiques à un dialogue sincère pour préserver la paix en Côte d’Ivoire.

Réélu pour un troisième mandat de cinq ans qui fait polémique, le président Ouattara a lors de son discours à la nation hier soir appelé le Conseil national de transition à mettre fin à son initiative.

Il a invité son ancien partenaire et ex président ivoirien passé dans l’opposition Henri Konan Bédié à une réunion dans les prochains jours afin de rétablir la confiance.

Alassane Ouattara qui a regretté les incidents survenus durant la campagne électorale et le jour des élections et conduit à la mort de certaines personnes, le président a promis que des enquêtes seront menées afin de déterminer toutes les responsabilités.

Le numéro un ivoirien a par ailleurs rendu un hommage au défunt premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, candidat du RHDP décédé avant l’ouverture de la campagne électorale ainsi qu’à l’ex ministre de l’Administration, Sidiki Diakite également décédé quelques jours avant le vote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *