Zimbabwe : un nouveau plan de relance de l’économie

Les autorités du Zimbabwe ont dévoilé lundi un nouveau plan de relance économique. Ce plan vise à réduire l’inflation et à augmenter le nombre d’emplois formels d’ici 2025.

L’économie Zimbabwéenne qui s’est fortement contractée en 2019, après l’introduction de la monnaie locale pour pallier la pénurie de dollars américains a contribué à une explosion de l’inflation qui s’est située à 837 % en juillet dernier.

Dans le nouveau plan de relance économique, la stratégie prévoit de faire passer l’inflation de 471 % actuellement à un taux à un chiffre et de créer 760 000 nouveaux emplois.

Selon le gouvernement, le plan dévoile lundi sera axé sur l’exploitation minière et la production agricole. Les autorités ont également affirmé qu’un programme de réforme économique était en cours d’élaboration avec le Fonds monétaire international (FMI).

Le Zimbabwe a été privé de l’aide financière internationale depuis plus de 20 ans suite aux difficultés du pays à rembourser ses emprunts.

Dans un rapport en février dernier, le FMI avait fait savoir que son programme suivi élaboré par ses services, adopté en mai 2019, n’a pas été exécuté comme il se devait. 

Au début de l’année, le gouvernement d’Harare s’est engagé à verser 3 milliards de dollars US en compensation aux fermiers blancs dont les fermés avaient été saisies dans le cadre d’un programme visant à remédier à l’accaparement des terres à l’époque coloniale.

Dans le cadre du plan de relance, le gouvernement tentera de réunir les fonds et débuter les indemnisations exigées par le gouvernement américain avant d’annuler les sanctions économiques vieilles de plusieurs décennies et rétablir les relations bilatérales avec le Zimbabwe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *