Gabon : Carte grise et permis de conduire en main

Photo d’illustration/Carrefour Rio dans le 3e arrondissement de Libreville, la capitale gabonaise

Les autorités de Libreville annoncent une vaste opération de contrôle de véhicules à l’effet de mettre le grapin sur les véhicules ayant un défaut de pièces afférentes à la circulation.

Dès le 11 janvier 2021, débute au Gabon une vaste opération d’arraisonnement de véhicules en situation irrégulière.

Depuis quelques jours, un appel est lancé par les autorités invitant les propriétaires à régulariser la situation de leur matériel roulant.

Cette opération de contrôle est menée conjointement par les ministères de l’intérieur et de la Défense dirigés respectivement par Lambert Noël Matha, et Michaël Moussa Adamo.

Dans un communiqué, les deux ministères font savoir « Pour compter du 11 janvier 2021, tout conducteur de véhicule ne disposant pas de carte grise et de permis de conduire (administratif, civil ou militaire) verra son véhicule immobilisé. Ce report vise à permettre aux nombreux automobilistes à procéder aux opérations de régularisation ».

Les membres du gouvernement rappellent par ailleurs que « cette opération ne doit donner lieu à un quelconque intéressement financier et mettent en garde les agents commis à l’exécution de celle-ci face à tout manquement ».

Ces précisions sonnent en outre comme un avertissement à l’endroit des forces de l’ordre, régulièrement mis à l’index par les usagers de la route, notamment les automobilistes qui dénoncent des pratiques déviantes.

Des attitudes à maintes reprises condamnées, par les plus hautes autorités de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *