Mauritanie : des réseaux d’immigration clandestine démantelés

© Photo d’illustration/

Les autorités mauritaniennes affirment avoir découvert plus de 30 réseaux de migration illégale et rapatrié environ 4 000 personnes vers divers pays d’Afrique de l’Ouest.

Selon le ministre Mauritanien de l’intérieur, Mohamed Salem Ould Merzoug, le nombre de personnes essayant d’atteindre les îles Canaries en Espagne – via le pays avaient été dissuadées par des contrôles plus stricts mais l’instabilité toujours en cours en Libye – a poussé plusieurs autres à emprunter ces voies dangereuses.

Récemment, les Nations unies ont invité les pays à faire plus d’efforts pour démanteler les réseaux de trafic d’êtres humains, après que plus de 140 personnes aient trouvé la mort au large des côtes sénégalaises en octobre.

Le naufrage en question avait été qualifié de naufrage le plus meurtrier de l’année en raison du nombre élevé de victimes enregistrées.

1 thought on “Mauritanie : des réseaux d’immigration clandestine démantelés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *