RDC : accrochages au parlement entre députés de la coalition au pouvoir

Pour la deuxième journée consécutive, les parlementaires proches du président Félix Tshisekedi et ceux soutenant l’ex chef de l’Etat, Joseph Kabila se sont accrochés.

Mais que se passe t-il au palais du peuple de la République démocratique du Congo (RDC)?

Car depuis deux jours, parlementaires proches du président Félix Tshisekedi et ceux fidèles à Joseph Kabila en désaccord ont décidé de venir au point.

Mardi, les forces de police ont dû être saisis pour faire cesser les nouveaux accrochages qui y ont éclaté.

Bilan de ces affrontements, au moins trois personnes ont été blessées et certains matériels saccagés.

La police a même dû recourir aux gaz lacrymogènes pour disperser la foule devant le siège du parlement à Kinshasa.

©Photo d’illustration/Archives

Dimanche, lors de son allocution visant à mettre un terme à la crise, M. Tshisekedi a annoncé un plan pour sortir des mois d’impasse politique avec les partisans de M. Kabila.

M. Tshisekedi avait en effet déclaré qu’il nommerait un président pour constituer une nouvelle coalition à l’Assemblée nationale, qui est dominée par les partisans de son prédécesseur.

Le président congolais s’est dit prêt à dissoudre complètement l’assemblée si nécessaire au cas où un consensus n’était pas trouvé dans les prochains jours.

De ce que l’on sait, la crise trouverai son origine d’une part dans la désignation des animateurs de la Commission électorale nationale indépendante et sur la réforme de la justice avec la proposition de loi Minaku-Sakata.

Malgré ces tensions que beaucoup assimilent à un signe du divorce entre le FCC et CASH, le Chef de l’état congolais, Félix Tshisekedi a précisé qu’“il y a des délégués des deux camps (FCC-CACH) qui se voient, qui discutent pour essayer de déblayer le chemin et de voir de nouveau les conditions de pouvoir regarder dans la même direction”. 

1 thought on “RDC : accrochages au parlement entre députés de la coalition au pouvoir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *