La CAF condamne Aubameyang pour des postes jugés «offensants et dégradants» sur les réseaux sociaux

© Photo d’illustration/victime d’une entorse, Pierre Emerick Aubameyang ne sera pas à Lisbonne pour le match amical Gabon vs Bénin

L’attaquant international vedette du Gabon, Pierre-Emerick Aubameyang a été condamné à une amende par la Confédération africaine de football (CAF) pour avoir protesté sur les réseaux sociaux contre le traitement subi lors du déplacement de la sélection des Panthères à l’aéroport de Banjul.

Dans son communiqué, la CAF accusé Aubameyang d’avoir publié des messages «offensants et dégradants» sur les réseaux sociaux alors que l’équipe nationale gabonaise avait dormi par terre avant leur match de 4e journée des éliminatoires de la CAN 2021 au Cameroun contre la Gambie.

Ce jour là, Aubameyang et ses coéquipiers ont dû passer la nuit avant le match de qualification de la Coupe d’Afrique des Nations à l’aéroport de Banjul ce qu’avait vigoureusement dénoncé l’attaquant d’Arsenal.

L’affaire avait éclaté après que les autorisés aient indiqué qu’ils verifiaient la fiabilité des tests COVID-19 de la sélection nationale gabonaise qui s’ inclinera par la suite 1-2 face aux Scorpions Gambiens.

Les deux équipes luttant pour la première place du groupe avant la réception de leurs adversaires avant la 5e journée au mois de mars 2021.

Lors de son passage à l’aéroport, Aubameyang a posté des photos de ses coéquipiers endormis par terre avec la légende « Beau travail CAF, c’est comme si on était de retour dans les années 1990 ».

Lire la suite sur sport-24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *