Côte d’Ivoire : Bédié appelle Ouattara au dialogue

© Photo d’illustration/Henri konan Bédie, leader du PDCI

Le chef de l’opposition ivoirienne et ancien président, Henri Konan Bédié, a appelé à un dialogue inclusif avec le gouvernement après les violences survenues avant, pendant et après la présidentielle du 31 octobre dernier.

Quelle réponse donnera le pouvoir ivoirien à l’appel au dialogue lancé par Henri Konan Bédié ?

L’ex président devenu aussi chef de fil de l’opposition qui avait rencontré le président Ouattara après sa réélection au sortir du scrutin du 31 octobre a appelé à des pourparlers.

Ces discussions devront être supervisées par des « organisations internationales crédibles comme l’ONU », selon M. Bédié.

Cet appel intervient à quelques heures de la prestation de serment du président Alassane Ouattara pour un troisième mandat controversé.

Outre son appel au dialogue, M. Bédié a également exigé la libération de toutes les personnes arrêtées lors de manifestations organisées avant et après les élections.

Parmi elles, plusieurs figures de l’opposition ivoirienne comme Pascal Affi N’guessan et Maurice Kacou Guikahue qui sont toujours en détention.

M. Bédié a exhorté les Ivoiriens à se préparer à des manifestations destinées à appeler à la paix dans le pays. Il a demandé à la police et à l’armée d’offrir la sécurité aux manifestants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *