RDC : la motion de défiance contre la présidente du parlement approuvée

Après deux jours d’incidents, le parlement congolais vient d’approuver la motion de défiance actant la destitution de la présidente de l’assemblée, Jeanine Mabounda.

L’alliance FCC-CASH est-elle définitivement rompue ?

L’adoption jeudi soir par le parlement congolais de la motion de destitution de la présidente de l’assemblée nationale, Jeanine Mabounda va telle plonger la République démocratique du Congo dans une grave crise politique ?

En effet, sur 483 députés ayant pris part au vote, 281 ont voté « pour », 201 « contre », un « nul » et une « abstention ».

Un vote qui intervient au lendemain de violants accrochages survenus mardi au parlement entre députés proches de l’ex président Joseph Kabila et ceux fidèles au président Félix Antoine Tshisekedi.

Affaire à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *