Guinée : un cadre de l’UFDG meurt en détention

L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), le principal parti d’opposition guinéenne a annoncé la mort d’un de ses porte-parole en  détention.

Selon le parti UFDG et la presse guinéenne, la victime, Roger Bamba, arrêté en septembre – juste avant le scrutin d’octobre est décédé mercredi soir.

D’après Joachim Baba Milimono, un autre cadre de l’UFDG qui a annoncé la nouvelle : « Roger Bamba arrêté le 6 septembre 2020 était détenu sans jugement à la prison Centrale de Conakry ».

Selon lui, « Roger Bamba est décédé mercredi soir à l’hôpital Ignace Deen où il avait été admis pour des soins d’urgence ».

Lors d’une conférence de presse ce même mercredi, l’opposant Cellou Dalein Diallo également leader de l’UFDG a dénoncé des arrestations arbitraires et la détention illégale de plusieurs de ses partisans avant, pendant et après la présidentielle remportée par le président Alpha Conde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *