Chili : accrochages entre manifestants et policiers à Santiago

De violents affrontements ont opposé dans la capitale chilienne des manifestants et la police contre le président.

Des affrontements ont éclaté vendredi entre manifestants et policiers chilienne dans le centre de Santiago, la capitale du Chili.

Les manifestants réclamaient la démission du président Sebastián Piñera et la libération des personnes arrêtées l’année dernière lors des protestations contre le coût de la vie.

Les manifestations ont éclaté à la suite d’appels lancés sur les réseaux sociaux pour rejoindre la « dernière grande marche de l’année ».

Des dizaines de personnes se sont rassemblées sur l’emblématique Plaza Italia – épicentre des troubles sociaux de l’année dernière – et se sont dirigées vers le palais présidentiel de La Moneda où les manifestants ont été dispersés par la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *