Tensions en RCA : des soldats de l’Onu tués près de Bangui

Au moins trois soldats de la mission de l’Onu ont été tués en République centrafricaine qui organise des élections générales.

La République centrafricaine va t-elle replonger dans la violence ? La crainte s’intensifie au sein de la population depuis des groupes armés ont lancé des attaques.

Conséquences, trois soldats de l’Onu, des soldats de la paix burundais ont été tués vendredi par des assaillants à Dekoa, à environ 200 km au nord de la capitale Bangui.

L’annonce a été faite samedi la Minusca, alors que le gouvernement et ses alliés tentent de repousser les rebelles avant les élections présidentielles et législatives de dimanche.

D’après la mission de l’ONU, deux autres ont été blessés, dans la même attaque.

Toujours selon la Minusca, D’autres soldats de la paix ont également été attaqués par des inconnus à Bakouma, dans le sud-ouest de la Centrafrique.

La RCA est en proie à l’insécurité depuis le renversement en 2013 de l’ancien président François Bozize par une rébellion menée par l’ex chef rebelle, Michel Djotodia en exile au Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *