Niger : des tonnes de résines de cannabis saisies

Saisie record au Niger de résines de cannabis en provenance du Liban via le port de Lomé au Togo.

Ce sont dix-sept tonnes de résine cannabis d’une valeur marchande de 20 milliards de FCFA qui ont été interceptées par les autorités nigériennes.

La cargaison a été saisie dans un entrepôt de Niamey », a expliqué Alkache Alhada, ministre nigérien de l’intérieur.

À croire le ministre Alhada, cette saisie record  a été suivie par l’arrestation de treize personnes, onze Nigériens et deux Algériens.

La drogue, soigneusement conditionnée dans des emballages étanches, et saisie le 2 mars dans un quartier périphérique de Niamey avait quitté le Liban et transité par le port de Lomé grâce à une société indienne, avant d’être acheminée vers la capitale Nigérienne.

Le produit dissimulé dans un camion-citerne immatriculé au Bénin et censé contenir des hydrocarbures était destinée à la Libye. Il devait passer par Agadez, la grande ville du nord du Niger, a souligné pour sa part la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *