Nigéria : manifestations pour protester contre la baisse du salaire minimum

Au Nigéria, les syndicats des travailleurs ont lancé mercredi des appels à manifester pour protester contre un projet de révision à la baisse du salaire minimum revalorisé après l’accord signé en 2018 avec les autorités d’Abuja.

En 2018, les syndicats sont parvenus à un accord avec le gouvernement nigérian sur un salaire minimum de 30 000 naira (65 £; 45 £) par mois.

Mais certains gouvernements des États disent qu’ils ne peuvent pas se permettre de payer cela et veulent introduire un salaire minimum distinct et inférieur.

Face à cela, les syndicats des travailleurs ont lancé des manifestations à l’échelle nationale contre le projet de modification du salaire minimum.

Dans la capitale, Abuja, les dirigeants syndicaux et leurs membres ont défilé jusqu’au parlement pour protester contre cette décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *